ANALYSE D’UN FILM DOCUMENTAIRE

 Dangers-reseaux-sociaux-Ma-vie-a-poil-sur-internet-630x356

Ma vie à poil sur le web - Yves EUDES, 2013


Cette enquête traite la problématique des données personnelles sur internet dans le monde, et plus particulièrement en France, aux Etats-Unis et en Allemagne.

Les interviewés sont :

  • Julien Combe : surveillant d’un lycée licencié pour avoir posté des vidéos d’opinion
  • Laurent Agneessens : cadre supérieur licencié pour avoir été prit en photo en faisant du vélo, alors qu’il était en arrêt maladie.

  • Fanny Berreki : blogueuse non-retenue à une candidature à cause de termes employés dans son blog.
  • Claire Romanet : directrice d’agence de recrutement
  • Madame X : directrice d’une grande association
  • Alex Turk : président CNIL expose son inquiétude pour les jeunes.
  • Michel Fertik : PDG Reputation Defender
  • Brent Franson : directeur solutions clients de Reputation Defender donne des exemples
  • Jacob Appelbaum : développeur start up
  • ArnandVentiatamon: développeur start up
  • Roman Haenslat: développeur start up
  • Andi Muller: développeur start up

 

Yves EUDES, réalisateur et enquêteur dans ce documentaire part à la rencontre de diverses personnes concernées par l’utilisation et/ou victimes de diffusions de données personnelles sur Internet. Licenciés pour avoir publié sur Youtube ou sur un blog des propos jugés dégradants, Julien Combe et Fanny Berrebi témoignent. Anciennement PDG, Laurent Agneessens est également licencié pour une simple photo à vélo. De leur côté, les entreprises et leurs dirigeants scrutant les profils de leurs candidats nous expliquent leur démarche, à l’instar de Claire Romanet directrice d’une agence de recrutement. Au fil de son enquête, Yves EUDES tente de comprendre l’ampleur des conséquences d’une simple publication sur internet.

Le documentaire constitué d’une majeure partie d’interviews, séparées par l’avancée de l’enquête du journaliste se déplacant de villes et de pays. Il fait également part de démonstrations directement devant la caméra, comme la géolocalisation à laquelle il se prête.

Ce documentaire vient en appui de mon travail sur les dangers des réseaux sociaux. Les premiers interviewés sont des adolescents, insouciants, inconscients des conséquences néfastes que le web peut avoir. Viennent ensuite les preuves et témoignages du phénomène. Ici, il est clairement exposé les conséquences sur toute une vie que peut avoir une publication en ligne, faite étant jeune. Le documentaire commence d’ailleurs par un conseil de Barack Obama aux jeunes : « Faites vraiment attention à ce que vous mettez sur Facebook, car cela se retrouvera toujours »